Laser Hybride Halo

Le laser Halo est le premier laser fractionné hybride qui combine des longueurs d’ondes ablatives et non ablatives pour améliorer la texture et la qualité de la peau

Quels sont les résultats que je pourrais espérer ?

Vous allez voir des améliorations pour ce qui est de la texture et du tonus global, en plus de l’élimination notable des zones de décoloration, de la réduction de l’apparence des ridules et de la taille des pores et d’une augmentation de l’éclat et du pouvoir réfléchissant de la peau.

De combien de traitements aurai-je besoin ?

Vous et votre clinicien pouvez choisir le nombre de traitements que vous souhaitez avoir! Vous pouvez avoir un ou deux traitements en profondeur et plusieurs autres, moins vigoureux, et qui peuvent vous aider à atteindre le même but sur une période de temps plus longue.

Comment le traitement se déroule-t-il ?

Vous ne sentirez rien ou alors une gêne minimale. Votre clinicien pourra appliquer un onguent topique sur votre visage pour réduire les sensations pendant le traitement. Il traitera une section de votre visage à la fois, en faisant tourner la pièce à main dans un mouvement en croix.

Vais-je pouvoir reprendre mes activités normales après le traitement ?

Bien sûr ! Pendant les 24 premières heures, vous devez protéger votre peau selon les consignes, mais ensuite vous pourrez reprendre vos activités normales. Après les 24 premières heures, votre peau commencera à desquamer, mais vous pourrez utiliser du fond de teint.

Quand est-ce que je vais observer des résultats ?

Vous remarquerez les premiers résultats de 2 à 5 jours après votre traitement Halo, mais votre peau continuera de s’améliorer au fil du temps. La plupart des patientes constatent les améliorations les plus notables au cours des 2 ou 3 premières semaines.

Combien de temps les résultats vont-ils durer ?

Les résultats que vous obtiendrez grâce à Halo peuvent durer pendant des années, si vous continuez de protéger votre nouvelle peau saine en utilisant en tout temps des écrans solaires UV.

Questions à se poser avant un acte de médecine esthétique : cliquez ici