Arc voltaïque – Plasma thérapie

Arc voltaïque – Plasma thérapie

La plasma thérapie est une technique médico-chirurgicale permettant de relisser certaines zones de peau fripées, ridées ou affaissées comme par exemple les paupières supérieures et inférieures, les rides de la patte d’oie, les rides autour des lèvres (le code-bar), les rides du menton etc …

Rapide et indolore, elle se présente comme une véritable alternative à la chirurgie en ce qui concerne les paupières mais aussi comme un complément à la chirurgie en augmentant la qualité du rajeunissement d’un visage avant ou après un lifting.

Zoom sur la pratique avec le Dr Nelly Gauthier.

Présentation de la technique

La plasma thérapie, également connue sous le terme « PlexR », est une technologie innovante, non invasive et non chirurgicale basée sur le plasma exérèse. Elle agit sur les excédents de peau, les rides superficielles ou les petites lésions cutanées sans endommager les tissus avoisinants et sous-jacents.

Cet acte de médecine esthétique offre un contrôle très précis en créant une différence de potentiel entre la pointe de la pièce à main et le tissu à traiter, ce qui entraîne ce qu’on appelle un arc voltaïque (comme un éclair lors d’un orage). Ce dernier génère un plasma par ionisation des gaz présents dans l’espace situé entre la pointe et le tissu à traiter ; ce plasma est hautement énergétique. La quantité d’énergie libérée provoque la sublimation (l’élimination) des cellules épithéliales superficielles et la rétraction cutanée.

Sans contact et sans passage de courant, le traitement est superficiel (épidermique) et hautement précis. Bien conduit, il ne cause aucune cicatrice. Le risque de dyschromie (pigmentation de la zone traitée) est lié à deux facteurs : un facteur qui dépend du médecin qui se doit poser la bonne indication, et l’autre facteur qui dépend du patient qui doit être rigoureux sur la protection solaire tout le temps de la cicatrisation.

Indications

La plasma thérapie est indiquée dans différents cas :

  • Pour traiter le relâchement des paupières supérieures et inférieures (blépharoplastie médicale) et rajeunir un regard terne
  • Pour supprimer les excédents de peau et traiter le relâchement cutané, les plis du cou et des oreilles
  • Pour traiter les rides d’expression (rides de la patte d’oie), les cicatrices localisées, les xanthélasmas et autres petites imperfections cutanées (taches pigmentaires, acné…).
  • Pour supprimer les rides de la lèvre supérieure particulièrement marquées (rides du « code barre »).

Les seules contre-indications à la pratique sont le port d’un pacemaker ou d’un autre implant électrique, la grossesse et l’épilepsie.

Déroulement

Avant de s’adonner à une séance de PlexR, les patients doivent rencontrer le Dr Gauthier à l’occasion d’une consultation médicale. Pour le praticien, ce rendez-vous est l’occasion de procéder à un examen médical du patient, de poser un diagnostic, d’écarter les contre-indications et de lui fournir toutes les informations dont il a besoin.

Le protocole médical comprend une anesthésie locale, non douloureuse, sur la zone à traiter. La durée de la séance dépend de la surface à traiter, et elle peut durer plusieurs heures s’il s’agit de traiter plusieurs zones larges. Pendant la séance le patient, sous anesthésie locale, ne ressent rien. L’effleurement de la pièce à main sur le tissu cutané va ioniser les gaz présents dans l’air en générant un petit arc voltaïque, une différence de potentiel et la formation du plasma. Ce processus provoque alors l’évaporation de la couche cornée de la peau, sans traumatiser les tissus environnants.

Les suites

La zone traitée se recouvre immédiatement d’une petite croûte foncée. Le lendemain un gonflement local peut être présent. Ce gonflement disparaît en 2 à 3 jours.

Les croûtes vont mettre entre 1 et 2 semaines pour tomber et laisser place à une peau lisse mais rouge au début. Cette rougeur est facilement maquillable et le patient peut reprendre ses activités sans visibilité du traitement au bout de 15 jours grâce à l’application d’un correcteur de teint.

La peau restera rouge pendant tout le temps de la cicatrisation, ce qui peut durer plusieurs semaines.

Il est fondamental de ne pas exposer cette zone rouge au soleil, sous peine de la voir se pigmenter pendant plusieurs mois. Ainsi, il est important de fuir l’exposition au soleil durant le temps de persistance de la rougeur et à utiliser une protection solaire indice 50, répétée toutes les 2 heures par temps ensoleillé, afin d’éviter tout risque de trouble pigmentaire.

Résultats

L’utilisation du plasma en médecine esthétique permet de résoudre les problèmes des patients. Le traitement produit une rétraction immédiate de la peau, la raffermit grâce à une meilleure hydratation et un rétablissement des échanges ioniques de la cellule.

Les résultats sont rapidement visibles, généralement au bout d’environ une semaine, suite à la disparition des petites croûtes. Les effets sont par ailleurs naturels et durables. La peau ainsi traitée sera fraîche et neuve et elle le restera d’autant plus que le patient évite tout ce qui accélère le vieillissement de la peau (soleil, tabac etc…).

Il est possible de renouveler le traitement, à condition d’attendre plusieurs mois entre chaque séance.

Questions à se poser avant un acte de médecine esthétique : cliquez ici

3 commentaires

  • Luluna
    Posté à 09:28h, 18 septembre Répondre

    Bonjour docteur, combien dure t il l’effet de la plasma thérapie ?

  • éva
    Posté à 08:58h, 26 septembre Répondre

    Bonjour docteur, est ce que le résultat de la plasma thérapie est immédiat ?

  • Najwa
    Posté à 19:00h, 28 septembre Répondre

    Bonjour, j’ai des rides autours des lèvres, j’aimerai avoir le prix de cette technique ?

Commentaires

N’hésitez pas à laisser un commentaire au Dr Nelly Gauthier, elle vous répondra dans les meilleurs délais