Le Blog de Nelly Gauthier

Blépharoplastie plasma : rajeunir son regard sans chirurgie

Blépharoplastie à Paris - La technologique plasma avec le Dr Gauthier

La blépharoplastie est un acte qui consiste à retirer l’excès cutané au niveau des paupières. Si auparavant la chirurgie était l’unique solution, désormais, d’autres techniques médicales se démocratisent aujourd’hui, à l’instar de la technologie plasma. Principe, indications, déroulé, résultats… Toutes les explications du Dr Gauthier dans cet article.

La blépharoplastie plasma : comment ça marche ?

La technologie plasma exérèse (type PlexR) correspond à un dispositif innovant et breveté de médecine esthétique permettant de traiter les excédents de peau sans chirurgie et sans endommager les tissus environnants. Il offre un traitement localisé et précis, au niveau du relâchement des paupières notamment.

Dans le détail, le Plasma délivre un petit courant ionisant lorsqu’il s’approche de la surface cutanée afin de sublimer les tissus et ce, sans contact électrique. En effet, la chaleur qu’il provoque localement entraîne une abrasion superficielle contrôlée, puis une rétraction immédiate de la peau.

Ce courant agit en surface uniquement. La blépharoplastie sans chirurgie a donc pour avantage d’être sans danger, sans saignement et sans incision.

Quelles sont les indications de la blépharoplastie plasma (type PlexR) ?

Le plasma est principalement utilisé pour corriger les paupières inférieures et supérieures lorsque la peau est légèrement relâchée ou ridée. Il convient aussi pour effectuer une légère correction après une blépharoplastie chirurgicale ou pour entretenir les résultats de l’intervention.

De plus, il est préconisé dans les cas suivants :

  • Traitement des rides périorbitaires et péribuccales
  • Traitement du relâchement cutané, des plis du cou et des oreilles
  • Traitement des taches cutanées (type xanthélasma)
  • Amélioration des cicatrices d’acné, des cicatrices blanches
  • Traitement de certains problèmes de peau (type verrues).

Par précaution, les femmes enceintes et allaitantes ne sont pas éligibles à la technique. En outre, les personnes souvent exposées aux rayons ultraviolets du fait de leur profession ou leur mode de vie ne peuvent pas être traitées.

Blépharoplastie médicale : comment se déroule la séance ?

Lors de la séance, le Dr Gauthier commencera par désinfecter la zone à traiter. Elle réalise ensuite une anesthésie locale soit par injection soit après application d’une crème afin de rendre insensible la couche cutanée traitée. Ce dernier se présente sous la forme d’une petite pièce portative similaire à un stylo.

Lors d’une blépharoplastie médicale, votre médecin travaillera en « spot » sur une peau sèche. Autrement dit, il réalisera des petits points (on parle « d’impacts de combustion ») en approchant la tige de métal à quelques millimètres de la peau, mais sans jamais la toucher. Disposés en quinconce sur les plis de la zone, ils permettront au praticien d’orienter la rétraction, quasi instantanée, de la peau. Un léger échauffement peut parfois être ressenti par le patient.

A la fin de la séance, le praticien peut éventuellement appliquer de la glace pour refroidir les paupières et désinfectera avec minutie la zone, en prenant soin de ne pas altérer les croûtes qui se seraient formées.

Les suites et résultats de la blépharoplastie médicale (type PlexR)

Les suites d’une blépharoplastie médicale sont légères. De petites croûtes pourront se former mais elles disparaîtront naturellement entre 3 et 5 jours après la séance, laissant apparaître de légères rougeurs sur les zones traitées. Celles-ci pourront quant à elles facilement être camouflées avec du maquillage. Une protection solaire sur les paupières est recommandée pendant le mois qui suit la séance, afin de prévenir l’apparition de troubles pigmentaires.

Les rougeurs peuvent persister plusieurs semaines mais sont facilement camouflables par l’application d’un anticerne.

Le patient peut reprendre ses activités directement après la séance. Son regard semblera tout de suite moins triste et fatigué, il sera comme rajeuni et plus lumineux, à noter que les résultats définitifs ne seront optimaux qu’au bout d’une semaine. Enfin, il est tout à fait possible de renouveler le geste médical, à condition d’attendre au minimum trois mois entre chaque séance.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles


1 vote(s)
Moyenne : 5,00 sur 5
Chargement...

Commentaires

N’hésitez pas à laisser un commentaire au Dr Nelly Gauthier, elle vous répondra dans les meilleurs délais