Etude du vieillissement du visage chez l’Homme

La première étude réelle sur le vieillissement du visage a été entreprise il y a 7 ans par le Dr Val Lambros. Les résultats sont incontestables, fondamentaux et révolutionnaires : au niveau du visage, le vieillissement n’est pas un mouvement descendant (comme on le pense communément) mais “l’illusion” d’un mouvement descendant car certaines zones se creusent alors que d’autres ressortent. Tous les repères cutanés restent en place à travers les années et cette étude le prouve ! Cette découverte remet en question tous nos traitements de rajeunissements…

Une question s’impose : pourquoi faisons-nous des liftings qui coupent et qui tirent sur la peau puisque sa surface n’a pas changé ? Serait-ce la raison de ces aspects « tirés » qu’on nomme « look chirurgical » ?
Une véritable révolution des traitements de réjuvénation est en marche : il nous faut tout reconstruire, notre pensée et notre action contre le temps !