Le Blog de Nelly Gauthier

Les techniques d’injection de Botox du Dr Gauthier

Techniques d'injection de Botox | Dr Gauthier

La philosophie du Dr Gauthier concernant le Botox est la suivante : les injections de toxine botulique ne doivent pas seulement être vues comme un traitement anti-rides, mais davantage comme une solution permettant d’embellir le regard en l’éclairant. Cette lumière intensifiée sur la région supérieure du visage aura pour effet d’alléger le bas du visage en remontant le centre de gravité.

Il s’agit d’une technique très utilisée en photographie. D’ailleurs les premiers professionnels à avoir « botoxé » leurs clients sont les photographes glamour des années 20 qui éclairaient le front de leurs sujets avec une lumière intense. Le résultat était un embellissement des visages évoquant jeunesse et sensualité au niveau du visage…

Les possibilités et techniques d’injections de Botox sont nombreuses. Retour sur la pratique avec votre médecin.

La beauté du visage intimement liée à sa luminosité

L’effet de jeunesse est intimement lié à la manière dont un visage capte et répartit la lumière qu’il reçoit. En effet, lorsqu’un médecin esthétique procède des injections de Botox, il est en mesure de révéler la beauté des traits de son patient grâce à la création d’une balance musculaire en faveur de l’ouverture du regard

Certes la toxine botulinique permet de traiter les rides d’expression liées à une contraction excessive des muscles et qui peuvent donner un air sévère, soucieux ou fatigué (rides du lion, rides du front et de la patte d’oie). Cependant, il ne s’agit pas simplement de « chasser ces rides », car la présence ou l’absence de ride n’est pas un synonyme de beauté, c’est même parfois un signe identitaire.

Le Botox, une technique innovante pour le rajeunissement du tiers supérieur du visage

Alors que la toxine botulique est conseillée depuis plus de 40 ans pour traiter différentes pathologies (strabisme, dystonies, hyperhidrose…), son utilisation ne s’arrête pas là. En effet, en 2003, la toxine botulinique de type A (Botox) a obtenu l’autorisation de mise sur le marché dans un but esthétique.

La technique vise depuis à rajeunir le regard et le haut du visage, sans altérer ses expressions, de manière personnalisée et après une étude approfondie de chaque visage. L’objectif est d’offrir aux patients des résultats naturels, permettant une mobilité du muscle frontal et des sourcils. Il peut s’agir d’estomper les rides d’expression, d’ouvrir le regard en relevant la queue de sourcils tombants et de révéler la beauté des traits en corrigeant les petits défauts de la pointe du nez (on parle de rhinoplastie par injection de Botox).

Les résultats d’un traitement à la toxine botulinique ne sont toutefois pas permanents. Ils durent 6 mois tout au plus, parfois moins en fonction des particularités musculaires des patients.

Botox : quelles techniques d’injections ?

Les techniques d’injections varient en fonction de l’indication à traiter. Dans tous les cas, le Dr Gauthier tient à recevoir ses patients en consultation en amont de toute injection de Botox afin de comprendre leurs complexes et de définir la méthode la plus adaptée.

Supprimer les rides

Si l’objectif est d’éliminer les rides, dans un 1er temps le botox, injecté en petite quantité, aura pour effet de retirer la composante musculaire de contraction permanente. Les rides paraissent alors beaucoup moins fortes. Cependant, si la ride est profonde il faudra envisager de compléter dans un 2ème temps le traitement par des injections locales d’acide hyaluronique.

Les injections sont pratiquement indolores, grâce à l’utilisation d’aiguilles ultra-fines. Il est rarement nécessaire que le patient applique une crème anesthésiante une heure avant l’intervention.

Donner un coup de jeune au regard

Afin de donner un coup de « boost » au regard et de rehausser la queue du sourcil, le médecin procède à quelques injections localisées. Parfois, elle intervient simultanément au niveau de la zone inter-sourcilière pour accentuer l’harmonie et le naturel du regard.

Corriger les défauts mineurs du nez ou du menton

Enfin, les défauts mineurs de la pointe du nez et du menton peuvent aussi être corrigés grâce à une séance d’injection de Botox. Le procédé thérapeutique est particulièrement indiqué pour un nez dont l’extrémité « tombe » vers le bas lorsque le sujet sourit ou s’exprime. Il est également efficace pour corriger l’effet « peau d’orange » du menton.

Dans les deux cas, le praticien évalue la zone à traiter ainsi que l’ensemble des structures environnantes tout en prenant en compte la dynamique d’expression du visage. Tout l’enjeu est de conserver l’équilibre des proportions. De ce fait, il est indispensable d’étudier le visage dans son ensemble à travers la profiloplastie.

Cette page vous a plu ? Afin de nous aider à vous proposer toujours plus de contenus pertinents, n'hésitez pas à noter cette page
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles


1 vote(s)
Moyenne : 5,00 sur 5
Chargement...

Commentaires

N’hésitez pas à laisser un commentaire au Dr Nelly Gauthier, elle vous répondra dans les meilleurs délais