LE REGARD – Analyse par le Dr GAUTHIER – Part II

Analyse du Regard .:: LE FRONT ::.

« Le regard est la grande arme de la coquetterie »… disait Stendhal

Et c’est bien vrai pour tout le monde et à tous les âges de la vie !
Je vous rappelle que le regard est un ensemble indissociable composé des yeux dans un « écrin »

  • Paupières,
  • Front,
  • Tempes,
  • Cernes
  • Sourcils.

C’est sur cet « écrin » que nous pouvons agir.
Dans la 1ére partie je vous ai traité les paupières.
Je vais vous parler maintenant du FRONT.
Le front vieilli à cause de ses mouvements perpétuels lors de nos 1/expressions. Mais il vieilli aussi très vite à cause des expositions solaires puisqu’il est « aux premières lignes » de la réception des rayons solaires. Ainsi des 2/troubles de la pigmentation (tâches de « vieillesse ») et des 3/rides marquées et des sillons marquent notre front.

1 – Les expressions :

Elles sont atténuées grâce à les injections de toxine botulique (botox).
Les rides du lion sont facilement diminuées de moitié lorsqu’on injecte les muscles de la glabelle (qui sont responsables de(s) la ride(s) du lion).
Les rides horizontales du front sont aussi diminuées, voire effacées, par les injections de toxine botulique (botox) MAIS … le risque de faire descendre les sourcils « en casquettes » sur les yeux est très grand.
Il faut savoir accepter quelques rides horizontales du front au bénéfice d’un joli regard et non pas d’un regard de « cocker » ou de « chien battu »…

2 – Les troubles de la pigmentation :

Les traitements à base de lumière (lampe flash qu’on nomme aussi Intense Pulse Light) sont souvent très efficaces.

Le bon vieux traitement à l’azote, tâche par tâche, est lui aussi efficace mais n’agit pas sur la qualité globale de la peau du front comme le font les traitements à base de lumière.

Lorsque le font est parcheminé de petites cassures et que la peau a totalement perdu l’élastine et le collagène qui font sa fraicheur il faut avoir recours aux traitements de resurfacing pour refaire « peau neuve ».
Les traitements de resurfacing sont alors nécessairement agressifs puisqu’il s’agit de renouveler totalement la peau de cette région.
Les options thérapeutiques de resurfacing sont :
Le laser (CO2, Erbium) : le temps de cicatrisation est plus ou moins long (les lasers fractionnés permettent de guérir plus vite mais imposent plusieurs séances).
Les peelings en sachant que seuls les peelings forts vont pouvoir renouveler la peau, les petits peelings n’ont pas d’action de régénération mais n’ont qu’une action stimulante.
Les traitements ablatifs par radiofréquence, eux aussi, peuvent être plus ou moins fractionnés et comportent un temps de récupération de plusieurs jours.

3 – Les rides marquées et les sillons :

Les injections d’acide hyaluronique dans les rides et les sillons du front donnent de bons résultats mais doivent être extrêmement fines et prudentes.

Il faut souvent les faire en plusieurs temps : 2 à 3 séances espacées de plusieurs semaines.
Elles donnent un résultat assez durables dans le temps (environ 2 ans).

L’éclat ainsi retrouvé de notre front va participer à rendre toute sa puissance d’accroche et de séduction à cette « grande arme » qu’est notre regard.