Le Coolsculpting en vidéo par le Dr Nelly Gauthier Paris

Le CoolSculpting utilise un procédé innovant en matière d’esthétique du corps : la cryolipolyse.
En effet, en utilisant de manière ciblée l’effet du froid intense sur le tissu graisseux (= cryolipolyse), on arrive à réduire l’importance d’un bourrelet graisseux de 20 à 30 %.
Ces fameux bourrelets que rien, régime ou exercices physiques, n’arrivent pas à éliminer !
Il s’agit parfois de bourrelets constitutionnels qui existent dès l’adolescence. Parfois ils arrivent plus tard :
– Chez la femme ils apparaissent parfois aux alentours de la ménopause et ne partent plus…
– Chez l’homme, à une période équivalente de baisse hormonale, ils augmentent la bouée autour du ventre (les « poignées d’amour »).
Sans douleur, sans cicatrice et en 1 à 2 séances au maximum par bourrelet on va pouvoir petit à petit modifier voire inverser les courbes disgracieuses de notre corps.

À ce jour plus de 1 million de traitements ont été réalisés à travers le monde.

Comme les résultats font appel à un phénomène naturel d’autodestruction des cellules graisseuses toutes les cellules se réorganisent autour des cellules qui se détruisent et la résultante sera une zone plus dense et plus tonique où les cellules seront toutes regroupées.
Il n’y a donc pas le risque de voir des vagues se former comme on le voit parfois après une lipoaspiration !
On peut ainsi « redessiner » certaines courbes de notre corps en réduisant leur proéminence voire en inversant la courbe à ce niveau.

Par contre il faut savoir attendre que le cycle de destruction naturel soit terminé avant de juger des résultats, c’est à dire 2 à 3 mois.

Mais attention chaque corps est différent ! Il est important de bien analyser les zones qui vont mettre notre corps en valeur grâce à cette réduction sélective.

C’est pour cela qu’il est indispensable de se confier à un praticien expérimenté et surtout un praticien qui prend le temps de mettre au point une stratégie adaptée à vos besoins.