ILLUSTRATION DU VIEILLISSEMENT Partie # 1 VUE GLOBALE

Le vieillissement commence vers la trentaine. C’est un phénomène biologique inéluctable.

Avec le temps tous les visages vieillissent … mais pas de la même manière !
Chaque individu va vieillir différemment selon un rythme individuel qui dépend de la qualité de ses tissus, de son mode de vie et de son terrain génétique.

Rapidité : le vieillissement des tissus peut s’installer lentement, imperceptiblement ou au contraire par à-coups brutaux et rapides.

Localisation : le vieillissement

  1. Peut concerner tous les tissus ou certaines couches de tissus plus que d’autres. Par exemple la graisse sous la peau (qui donne au visage son aspect poupin) peut se déplacer ou s’atrophier donnant alors un aspect amaigrit et les traits « tirés ». Dans d’autres cas c’est la peau qui vieillit et se fripe plus que le tissu graisseux qui lui se maintient bien.
  2. Peut concerner une zone du visage plus qu’une autre, par exemple les yeux cas fréquent, mais aussi la bouche ou le cou alors que le reste du visage se maintient bien.

Facteurs aggravants :

a) La peau s’abîme plus vite sous l’effet du soleil, du tabac et d’une mauvaise alimentation. La peau près des yeux et celle du cou est particulièrement fragile.

b) Les muscles du visage très sollicités par de fortes expressions vont créer des sillons (rides) plus ou moins profondes et au fil du temps les muscles vont perdre la possibilité de se décontracter. Ils restent alors comme figés en mauvaise position.

c) L’ossature du visage est très souvent remaniée au niveau des mâchoires. En effet, une mauvaise hygiène dentaire va modifier tous les rapports osseux et musculaires de la région aidant à créer des bas-joues, des rides d’amertumes et une bouche qui disparaît.

av-ap2

Une étude détaillée et sur-mesure du vieillissement de votre visage est indispensable.
Il faut que le médecin qui prend votre beauté en charge fasse une étude approfondie de ce qui s’est passé sur votre visage afin de pouvoir le traiter exactement aux endroits qui le nécessitent.
Toucher une zone qui n’en n’a pas besoin reviendrait à vous dénaturer et donc à vous faire un acte qui non seulement se verra mais qui ne vous redonnera pas de jeunesse et de fraîcheur à votre visage.